• Maxime

🍜 Les radis d'hiver !!!đŸ„—

🍜 Les radis d'hiver !!!đŸ„—


TrĂšs polyvalents, les radis d’hiver sont essentiels Ă  la diversitĂ© en cette pĂ©riode glaciale. Croquants et savoureux, il est toujours mieux de peler les radis d’hiver avant de les consommer, car on peut retrouver de une petite amertume dans la pelure. Ils se consomment crus, rĂąpĂ©s en salade avec d’autres racines comme la carotte ou le chou-rave, en cruditĂ©s avec une trempette crĂ©meuse, dans les sushis, ou cuits, sautĂ©s dans la poĂȘle, grillĂ©s au four, dans les soupes asiatiques. Attention de ne pas trop le faire cuire, sinon il perd de son croquant et sa saveur.

Les radis daĂŻkons

Blanc, mauve ou rouge, ces radis coréens sont sucrés, juteux et croustillants. Redécouvrez le radis avec joyeux compagnons, coupés en bùtonnets et trempés dans un trempette crémeuse aux herbes et à l'ail. Si vous n'avez jamais fait de lactofermentation, les radis daïkons sont idéals pour votre expérimentation. Vous pourrez ensuite garnir vos sandwichs et burgers avec vos propres condiments.









Les radis melon d'eau

D’une beautĂ© Ă  couper le souffle, le radis melon d’eau a une chair croquante d’un rose vif et sucrĂ©e. Le radis prĂ©fĂ©rĂ© des enfants, car il est beaucoup plus doux au goĂ»t que les petits radis rouges. Pensez Ă  le mariner ou le confire dans le sel pour ainsi en ajouter dans vos soupes et salades prĂ©fĂ©rĂ©s.










Les radis noirs

Le radis noir est excellent pour la santĂ©. Grand purificateur du foie, il amĂ©liore la digestion. Sa chair est blanche, lĂ©gĂšrement sucrĂ©e et ferme, au dĂ©licieux goĂ»t piquant. On peut le dĂ©gorger si on veut le consommer cru, assaisonnĂ© avec de l’échalotte et de la crĂšme aigre, en salade, dans la rĂ©moulade. Gardez la peau si vous voulez dĂ©corer votre assiette. Une fois cuit, son goĂ»t rappelle celui du rutabaga.















107 vues0 commentaire