• Maxime

Le conte de la lune rouge

À l’orée de la forêt,

Dans l’ombre des buissons,

Se cache la renarde.

Elle attend

Le rayon

De la lune rouge.


L’espace d’un instant,

Son corps deviendra humain,

Une belle femme séduisante

Aux yeux des jeunes galants.


La lune patiente

Derrière le triste nuage.

Puis, elle dit ;

« Pourquoi, renarde,

cherche-tu ma lumière ? »


Une voix interrompt

soudain

La réponse.

Un jeune homme

passant par-là,

sifflote un air paisible

dans le soir.

Attirant le regard de la renarde,

il ne se doute pas

De l’imminente fourberie.


Un sourire apparait dans la nuit.

« Rares sont les âmes qui osent affronter

Les ombres seul.

Quel courage! »


« Je n’ai pas peur.

L’obscurité cache des beautés

Que la lumière ne peut nous révéler. »

Il l’entendit rire.


« L’amoureux aveugle

dévoile une innocente jeunesse.

Je t’en prie ;

Chante pour moi.

Et tu verras,

la lune me fera plus belle

Que tes rêves les plus fous! »


Une chaude brise

Caresse les joues de la renarde

Dès les premières notes du puceau.

Il sera parfait.


« Chante plus fort! »

Il pousse la note de nouveau,

Chassant ainsi le triste nuage.


Le clair de lune

Dessine alors le corps d’une femme,

La peau marguerite

La chevelure flamboyante.

Elle avance doucement

Vers lui,

Nue.


« Je suis née pour danser

Et ce soir,

Tu es mon cavalier »


Bouche bée,

Il reste incapable de bouger

Lorsque ses lèvres sucrées

rencontrent les siennes.


Un premier baiser,

Un premier amour

Pour le jeune amant

Inexpérimenté,

Envouté.

Un moment d’extase

Plus précoce que prévu.

Tout de même savoureux

Pour chacun d’eux.


Un craquement

se fait entendre.

Il ouvre les yeux.

Elle est

Disparue...


À l’orée de la forêt,

Dans l’ombre des buissons,

S’enfuit la renarde.

« Pourquoi, renarde,

cherche-tu ma lumière ? »


« Les renards

Sont tous morts… »



74 vues

Inscrivez-vous à notre infolettre!

  • Facebook
  • Instagram

312, rang Brodeur

Saint-Nazaire d'Acton

Philippe-514-349-0516

Maxime-514-830-0533

fermelabourrasque@hotmail.com